• The week of shawls and stoles... number 3

    Today we'll do some crocheting.

    freeformstars

    It is made of different stars, freeform crochet-work, all different and with a variety of ecru and grey and black fibers. I worked with pure wool, synthetic yarn and cotton, all mixed together. The stars have the same construction : starting with a little circle whereupon you make one or more rows of half double crochet stitches (but you can also do double crochet). Then you make a chain of minimum seven chainstitches and return on it with half doubles, a slipstitch in the inner circle and so on : you make four more branches for your star, till the circle is closed. One or more rows all around with changing colours and yarns will complete them. Make a lot of those, all different or all the same. You can also make some little circles, or half stars for the filling on the borders. Place them on a flat surface in a design you like and sew them toghether (or crocheting). I made a triangular scarf, but you can do any format you like. Finish with a border to define the outline.  My little fringes are made in the last row on two of the three sides : some chains with half double crochet. I used a lot of my leftovers and you can see that the more different fibers you use, the more dynamic the design becomes.

    freeformstars detail1freeformstars detail2freeformstars detail3freeformstars detail4

    Pin it! Print comments 0 commentaire
  • The week of shawls and stoles... number 2

    I guess most of you know the hydro-soluble interfacings or wash-away stabilizers. There is a profusion of different types and  brands. I'm sure you'll find one that works perfectly : they are often used for embroidery, but now it is also used in a lot of other creative applications. The only requirement is that it must be rinsable with clear cold water and without leaving any residue. I've got a preference for the sort that is like a light airy fabric, a nonwoven stuff, thus not the one which seems plastic  because I don't tighten it in a hoop, and plastic doesn't slip on the sewing machine. So I take the one from Prym-Gold-Zack or SoluWeb or Solufleece.
    Here is a sample, upper part with the interfacing around my threads and on the parth beneath the interfacing has been rinsed away.

    hydrosoluble
    Together with this I use the adhesive spray for temporary glueing (can be used on fabrics and paper).
    968060_VS_LowRes

    So you guessed probably what I made with these components ?
    freestitch mixed

    I start by laying a piece of water-soluble interfacing on my table; the size of my scarf. Then I take the temporary glue and spray it lightly (!!) on that layer. I start then with the fun part of the creative time : a huge amount of fibers, threads, yarns in wool, rayon, silk, also metallic and glittering ones, little pieces of fabric, anything goes and is placed over it. (The more dense you cover the stabiliser, the warmer your shawl will be). When I'm pleased with the result, I spray again a little bit of the glue over it and put another part of stabiliser on it. And then the only thing to do, is sewing. You can do all you want to do  : embroidery or straight stitching, in any direction, as long as the fibers are kept together with your sewing lines; and for the fun you can use a different thread in top and bottom. This makes the scarf different at both sides !

    Here a few details

     freestitch mixed detail1freestitch mixed detail2

     

     

    Pin it! Print comments 0 commentaire
  • The week of shawls and stoles... number 1

    I'm gonna post in the next days a few shawls I made.  Some diversity in its making, with different methods : sewing, knitting, crochet...
    Have a regular look and tell me which one you prefer, okay ?

    I'll start with the last one I made.

    IMG_3060
    This one is made of silk, with a knitting-base and a crochet-border.
    I took the recycled silk thread from Nepal ('Sari Silk Thread' available at http://www.leslaines.com/categorie165/Soie-recyclee-du-Nepal)
    It is a very special thread, rather expensive, I admit,  but SO beautiful  ! 
    I needed two skeins of it and though the colours may vary, you don't see the transition. I took knitting-needles n° 8 to get a very light and airy stole. On 55 stitches, mostly in knit-stitch, but sometimes  alternated with purl stitch. One on the five to eight rows is made with double yarn-over (you knit only one in the next row). There is no strict rule in the order of purl and knit, because the meaning was to stay relaxed : so no counting, just having fun.
    Once the length was okay, I took my crochet n°5 : chainstitch 5 and 1 half single crochet stitch (or slipstitch) in the knitwork, all around, and then on the short sides a few other rows in crochet with the slipstitch attached in the middle of the previous chain.

    soie recyclée du nepal

    On one short side I inserted in the last row some coins, which were leftover from another project.

    Here  the details

    soie recyclée du nepal detail1

    IMG_3061

    IMG_3062

    Pin it! Print comments 0 commentaire
  • Vanessa & Mathieu are back home !!

    They were gone for several weeks, travelling with backpacks through Bangkok, Singapore, northern of Thailand, Laos, Cambodia.... They enjoyed it very much and now face the cold temperature of our belgian winter with a lot of warm and wonderfull souvenirs.  They spoiled me with some dazzling fabrics from Laos. All woven, typical for the region.   For herself she brought back two skirts (sinh in laotian). It is a traditional garment, a simple tube, made of silk or silk and cotton, woven with exquisite motifs.  It'll look fantastic with a single coloured t-shirt for the summer !
     My fabrics are the stage before  becoming a SINH... so I can imagine other targets -  see further here below for the fabrics, you'll have an idea how her skirts look like.

    IMG_3034

     

    I am especially happy to hear that she also has dyed silk threads with local artisan and natural products (from roots, seeds, leaves...)  as well as she has woven a napkin following the traditional silk weaving techniques. She told it was rather extremely labor intensive... I think you would also be delighted when your daughter shows some enthusiasm for stuff wherefore mum feels a lot of interest (or even passion...). She kept the napkin for her bedroom = it is simply gorgeous ! and with  a very  very good result for a first attempt and I truly  hope it will be an encouragement for the future.


    And ... I received the dyed threads. 
    Very fine silk threads tinted in wonderful lively hues.  Look at this - splendid,  don't you agree ?

    IMG_3019

      I don't know yet what I'm gonna make with it; embroidery, cro-tat maybe , weaving, ... think I'll leave it a little while, looking at it every day, and let my creative part of my brains inspire me. I'm not hurried...

     And here the woven fabrics 


    The first picture shows two strips which are usually stitched as a border on their skirts.
    These ones will finish in a quilt with fabrics in similar colours. I already have an idea...


    IMG_3024

     

     

    And then I have a collection of some meters....(backpack must have been heavy to wear...). Enjoy the pictures !

    IMG_3026IMG_3028
    IMG_3037IMG_3030IMG_3033

    Pin it! Print comments 4 commentaires
  • Mois des petits coeurs...

    Il y a déjà un petit moment que j'ai brodé cet ouvrage; c'était un cadeau et je l'ai fait avec beaucoup de plaisir, même avec ces très petits points de croix sur un fond en lin très fin. J'adore  la phrase,  car ces mots disent une vérité (kit de Lili Points).

    une amie broderie

     

    Au lieu de l'encadrer, et avec mon amour pour le patch, j'en ai fait un petit quilt de 50/50cm. Quelques hésitations pour les tissus coordonnés, mais c'est finalement les petits carreaux et lignes des tissus Kaffe Fassett qui s'accordaient le mieux aux couleurs de la broderie : un tissu ligné vert-orange pour l'arrière, et les carreaux fuchsia-rouge pour le devant

    une amie c'est___

    Il n'y a pas trop de quilting, ce n'était pas nécessaire vu la taille de la broderie.  J'ai positionnée la broderie sur le centre des carreaux, cousue une bande d'un autre tissu à carreaux sur le canvas en lin comme cadre, le tout à la machine avec un point de feston. Quatre petits coeurs appliqués dans les coins. Puis le tissu arrière a été replié sur le devant et coupé avec des ondulations. Pour tenir lors de la couture, j'ai fixé sur ce bord - avant la coupe - du vliesofix : une fois repassée légèrement (j'utilise toujours du molleton/ouatine en coton), il est plus facile de faire le point de feston; surtout dans les coins il fallait que cela s'accorde bien.
    La broderie tient donc avec le point de feston du cadre intérieur sur le tissu à carreaux rouges, à travers le molleton et l'arrière. Un montage donc différent d'un patch classique, mais comme c'est une petite pièce et que l'on peut bien travailler à plat sur une table, cela a très bien fonctionné.

    Et vu que le mois de février est le mois ou tout nous ramène aux coeurs, je vous le montre seulement maintenant ! (aussi parce que je n'arrive pas à dormir à cause de mon mal de gorge, alors au lieu de m'énerver, je me suis lévée pour écrire un peu ....)

    une amie détail

    Pin it! Print comments 0 commentaire
  • Paris

    Mercredi soir après mon retour de l'Aiguille en Fête et toujours pas de voix, quelques chuchotements rauques. Je ne demande pas de pitié, ce n'est qu'un mauvais moment à passer, cela passera d'ici quelques jours.
    Mais entre les " oh tu as la voix sexy "   (!!!)   &   il y a une demi-heure un "bonsoir monsieur" au téléphone  Verstomd 
    ....je perds patience...

    Je voulais encore vous montrer une photo prise un moment plus calme de quelques visiteurs dépensant peut-être leurs derniers €€€€€.
    Il faut admettre que le lieu a un certain cachet. Savez-vous qu'il y avait environ trente mille visiteurs ??? Cela fait beaucoup de passionné(e)s du fil qui s'étaient donné(e)s rendez-vous à La Grande Halle de la Villette.

    dix minutes avant la fermeture le soir

    Et voici encore deux prises du petit musée dans la partie réservée à la Soie.

    mise en scène 1

    mise en scène 3

     

    Pin it! Print comments 0 commentaire
  • Le retour après la fête du textile

    Me voilà de retour de Paris. J’y étais pour participer à la fête ou le textile recevait l’éclat et les honneurs qui lui sont dû.  Comment était-ce ?  Eh bien, imaginez le paradis, plein à craquer de petits bouts de fil partout ou vous regardez, des tissus, livres, tricots, modèles, pelotes, boutons, passementeries, dentelles, broderies, patrons, expositions, quilts, trucs et astuces, démonstrations, de belles vitrines,…et les crochets, aiguilles, ciseaux et autre matériel nécessaire pour que vous ayez la possibilité de commencer un ouvrage. Ajoutez à cela une foule de personnes passionnées par toutes ces matières. Vous voyez ? Ce fut donc très très bien, avec un seul point négatif, c'est que je me retrouve maintenant avec une laryngite, fièvreuse, et -le pire- sans voix ! J'arrive à peine à chuchoter quelques mots. Quatre jours sur un stand près de l'entrée, la porte ouverte, donc, nous n'avons jamais eu trop chaud, une petite brise fraiche, certains appelleront cela un courant d'air...
    J’y étais en tant que démonstratrice pour Prym, avec les tricotins circulaires, dont vous savez maintenant  qu'ils vous permettent de faire autre chose que ‘juste un bonnet’. Le tricot - sans aiguilles - n’a plus de secrets pour vous : des écharpes, chaussons, mitaines, sacs, étuis, corbeilles, … tout y passe.
    J’y étais aussi pour vous expliquer, montrer et apprendre la ‘frivolité au crochet’, et vous étiez nombreuses à partager une de mes passions. Mon livre y était présenté en prévente (merci à celles d’entre vous qui me font cette confiance!) et je suis ravie que j’aie pu convaincre des visiteuses de commencer cette technique encore trop méconnue. Même avec la forte présence d’ouvrages de frivolité classique au salon (ateliers, exposition, matériel, livres), la frivolité au crochet a ses avantages qui la fait mériter sa place auprès des petites navettes.

    Et que dire des expositions ? un mot : sublime. Il fallait monter aux mezzanines pour contempler les travaux de grands artistes. Que ce soit sur le thème de la haute couture, de la soie, des métiers d’arts, la broderie du peuple Yi de Chine … même en ayant une préférence pour l’une ou l’autre technique, l’on ne pouvait rester de glace devant tant de perfection.  Dans l'allée A, tout près de l'entrée, se trouvait le Couvige des Dentellières : j'y ai fait connaissance avec Edwige Renaudin qui fait de la frivolité aux navettes d'une finesse extraordinaire. Diverses associations y donnaient des démonstrations qui ont attirées à juste titre beaucoup de monde.  Dans la partie réservée à la soie, un petit musée présentait différentes utilisations en soie ( quelques pièces Hermès et JP Gaultier).
    L'expo préférée dans tout ceci ? je crois que ce sont les broderies, Maison Lesage et du peuple Yi de Chine. Je pourrais les regarder dix fois, et à chaque fois je découvrirais encore quelque chose d'inattendu.

    J’ai fait au salon aussi de belles rencontres. A chaque fois, on élargit son petit monde avec des nouvelles connaissances, et des nouvelles adresses sont échangées. C’est aussi l’occasion de retrouver les personnes que l’on ne voit que lors de ces évènements, et on essaye toujours de trouver quelques instants de repos pour échanger les dernières nouvelles. Quand on travaille toutes, c’est un peu plus difficile : il faut jongler avec le temps pour prendre une petite pause au même moment, car on n'oublie pas que nous sommes d'abord là  pour vous et pour partager  notre savoir-faire. Personellement, j’aime montrer tous ces gestes qui, pour moi sont si simples et évidents, mais pour les visiteurs une découverte. Les sourires étonnés et remerciements me font à chaque fois tenir quatre jours d’affilée, ainsi que l’énergie que l'on reçoit en retour. Et quand j’arrive à  surprendre et à capter l'oeil intéressé, à  faire découvrir de nouvelles choses, à partager mes passions,   c'est tout cela qui me fait chaque fois revenir. Bref, c’est chouette et j’adore! Même si je me retrouve malade après, ce sont les bons moments dont on se souvient après coup.

    Voici quelques photos que j’ai pu prendre entre deux démos …

     Slide1Slide3Slide2

    Slide4Slide5Slide6Slide7


    et les quelques achats (trop tentant…je n’ai pu résister)


    fezavaldani

     

    Pin it! Print comments 2 commentaires
  • Valentin, divin, coquin ou simplement ange-gardien qui veille à ce que, contre vents et marées survive l'amitié !

    embroidered hart

    Un petit coeur en lin, brodé dans des fils de coton perlé avec des couleurs très variées, une petite poche à l'arrière où un sachet de lavande embaume l'air .... hélas, vous n'aurez que la vue et pas la senteur...le blog a ses limites.
    Bonne fête quand-même !

    Pin it! Print comments 0 commentaire