• Prym Selena

    Meet the handle SELENA …
    voici l’anse métallique pour sac nommé Selena.

     

    0.jpg

     

    She’s in metal, not silver, not black, but a mix of black and silver … and she got a little purse hooked in single crochet ( I made them in some rows with the hook only in the back loop, some rows in the two loops) . Isn’t she cute?
    It’s one of my favorites !
    I started with a circle in sc (spiral) till I had the size (little less or more
    J) of the handle opened. Then I continued without increasing to make a tube. Height is as you want, I took twice the height of the handle (Selena is 10,5cm wide and 6,5cm high).  In fact she’s the little sister of the handle Mascha which is 19 cm wide.
    And the wool I used? I hooked with two different leftovers of variegated socks wool together, and hook n° 3 to obtain a sturdier work than you would do for a sweater or so. 

    L’anse n’est pas argenté vif, mais plutôt argenté noir, tout comme Masha (clicclic), mais un peu plus petit : Mascha a une largeur de 19cm, Selena n’a qu’une taille 10,5cm. C’est donc sa petite sœur J
    Cette fois-ci j’ai commencé le crochet avec un cercle qui sert de base  et j’ai fait des mailles serrées jusqu’à ce que le pourtour soit plus ou moins égal à l’anse ouverte. Puis des mailles serrées toujours en rond (spirale) mais en hauteur (comme pour faire un tube) donc en arrêtant les augmentations et certains tours le crochet piqué dans l’arrière brin de la maille du rang précédent, et d’autres tours piqué sous les deux brins. Cela fait un dessin différent à la base et en haut du tube. La laine utilisée est deux fils de différents restants de laine pour chaussette en couleur dégradée et j’ai pris un crochet n°3 pour obtenir un travail plus serré et tendu.

     

    1.jpg

     

    So once I made the hooked part,  I sewed some beads and sequins in a row halfway.

    J’ai voulu la faire un peu bling-bling et j’ai cherché dans mes décorations quelques perles et paillettes pour les coudre à mi-hauteur

    2.jpg

     

    Then comes the part where i fix the purse at the handle. Always starting sewing in the middle of the handle, going outwards to one side, coming back (for the second stitch) and going to the other side and then back to the middle. All the holes are filled with two strands of thread and thus the bag-purse-wallet is solidly fixed with two stitches. See how I made my sewing not from hole to hole but with a vertical stitch – wanted to do something different…

     

    Après il faut coudre l’anse à la pochette ou la pochette à l’anse. Je commence mes premiers points toujours au milieu de l’anse, je vais vers un côté extérieur, reviens sur mes points jusqu’à l’autre côté et puis retourne vers le milieu. Mes sacs sont donc toujours fixés avec deux points. Ici j’ai cousu à la verticale au lieu d’aller d’un trou à l’autre.

     

    3.jpg

     

    In this handle you only fix the superior edge. Sometimes (more possible with fabric) the bag pleats naturally, but here I had to fix the side point of the upper edge to the base of the handle (not too tight!): see on pic.

    Comme il n’y a que le bord supérieur qui est cousu, il faut fixer les côtés à la base de l’anse. Avec certains tissus, la forme se fait automatiquement et le tissu se replie de soi-même, mais avec une pochette en laine (crochet ou tricot) il faut faire un point de fixation sans serrer : voyez sur la photo pour le détail

     

    4.jpg

     

    And then another decoration: a little tassel which I decorated also with sequins and beads. So this marks the front of the purse.

    Un petit gland noir trainait sur ma table de travail en attendant de trouver sa destination, et voilà chose faite. Garni avec les mêmes perles et paillettes il montre très fièrement qu’il est le côté avant de ma pochette J

     

    5.jpg

     

    So this is – so far – one of my favorites of my little pouches!

     

    Voici donc une de mes pochettes préférées – jusqu’à maintenant car j’ai encore d’autres idées en tête ….

     

    6.jpg

     

    7.jpg

     

     

    Pin it! Print comments 6 commentaires
  • on recouvre...

     Derniers ouvrages réalisés au crochet.

    Comme c’est le début de l’automne et que la fin de l’an 2012 approche tout doucement, un nouvel agenda 2013 s’impose.
     Malgré le fait que tout se trouve dans mon ordi, j’aime quand même avoir un exemplaire papier sous la main, plus pratique à ouvrir en route. Je pourrais tout mettre dans mon mobile aussi, mais l’écran est plus petit que ma page d’agenda … donc là je reste vieux jeu, j’achète tous les ans un agenda pour y noter mes rendez-vous, les horaires que je dois tenir à l’œil, les salons que je visiterais ou que je ne verrais peut-être pas, … bref beaucoup d’informations en plus des gribouillis et idées subites ....

    Depuis quelques années j’en avais un beau grand gros, dont la belle couverture ne devait pas être cachée. Habitué de TeNeues-DanBennett, avec un rabat magnétique, quelques belles photos à l’intérieur … de l’artistique donc (cliquez ici pour voir)   
    seulement ils sont assez lourds et comme je trimbale déjà tant de choses dans mon sac à main ou sac bandoulière … j’ai pris la résolution d’alléger un peu
    et d’épargner un peu mes épaules pendant l’an 2013.

    J’ai donc acheté un agenda plus léger, avec une couverture souple en gardant toujours ma semaine sur deux pages afin de pouvoir y écrire bien des choses.

     

    crochet,housse,hooked,agenda,calendar

     

    Mais … c’est une couverture banale et un peu trop simple à mon gout, donc, il lui fallait une chemise un peu plus « moi » tout en restant léger.

    Et voici donc que c’est fait
    avec un restant de mon châle Turandot, laine Noro Kureyon Sock.

     

    crochet,housse,hooked,agenda,calendar

     Le devant se compose de quelques rangs de yo-yo’s entourés par des éventails et puis entourés de brides de chaque côté. Finition point d’écrevisse (qui retient en même temps les rabats à l'extérieur)  avec quelques éventails sur le bord supérieur avant.
    L’élastique qui gardait l’agenda fermé a été coupé. Si nécessaire j’ajouterai un bouton pour le garder clos

    2012-09-261.jpg

     

    Du fait sur mesure, du fait main, du rapide… et du beau (même si l’auteur, avec le sourire, le dit elle-même J !!)

    Et puis, tant que j’y suis, je continue sur ma lancée.

     Les photos de Q sur l’ordi, c’est magnifique. Avec un appareil digital, on prend une centaine de photos et puis, hop, chargées sur grand écran et l’on trie et on ne garde que les meilleurs. Quelle facilité, mais là aussi ils sont sur une machine et pas dans mon sac…

    Donc sur internet … recherche assidu … et trouvé une promo pour faire un petit livre (12*17cm) avec 52 photos : la première année de mon petit-fils !!! Génial !     clic ici  
    Maintenant il m’accompagne partout.
    Mais ici la couverture où l’on voit les 52 photos en version-mini et le titre que je lui ai donné (Quentin 1st year),
    elle risque de s’abimer dans le fouillis du sac.

    Donc aussi une petite couverture à faire, bien qu'elle est devenue pochette, fait main aussi, en partant par un carré granny orphelin, trainant depuis un moment dans le panier, et des rangs avec brides tout autour, toujours en Noro Kureyon Sock.

    2012-09-262.jpg

     

    Maintenant l’album de Q se glisse dans une belle « enveloppe ».

     

    2012-09-263.jpg

     

    Et voilà un sac à main qui sera plus léger qu’auparavant et un peu plus joliment garni ! 

     Bien que jusqu’à décembre … je trimballe deux agendas : un lourd artistique et un léger enveloppé de crochetage…

    VerstomdVerrastOnbeslist

     

     

     

    Pin it! Print comments 6 commentaires
  • colmar

     

    Colmar … la petite Venise …  Une concurrente à notre Venise à nous = Brugge ?

    D’après moi, non, car bien différente.

    Colmar, c’est une ville située au confluent de trois rivières : la Lauch, la Ill, et la Thur. Au fait les habitants, sont des  Colmariens et non des Colmarois comme j’ai entendu quelques touristes discuter dans la rue…

    Mon hôtel se situe rue Turenne, en plein centre sud de la vieille ville, derrière le petit pont du quartier de la Krutenau (ancien quartier des Maraichers, sur les berges de la Lauch), lieu touristique par excellence pour prendre de belles photos et très pratique pour mes escapades, dans la Petite Venise.

    Que-est-ce que j’y ai vue ?
     D’abord ce que je fais pour la plupart du temps en arrivant dns une ville inconnu : faire un petit tour en bus ou ici, en petit-train-sur-roues-touristique qui vous amène le long de toutes les bâtisses touristiques absolument à voir (et la chance de retrouver Anny et son mari comme compagnons de route -clic pour voir sa galerie à elle !).
    Cette façon de voir une ville donne une idée de combien de kilomètres j’aurai à faire, et je me dis que cela me donnera le temps de savourer de temps à autre un grand café-crème sur une terrasse au soleil. J’ai un jour et demi, donc, suis relax, et avec ce beau temps ensoleillé = c’est super.

     

    1.jpg

     

    Je visite  (les photos pas comme je les ai prises dans l'ordre de ma visite, mais dans un ordre un peu plus logique pour vous  Knipogen - donc parfois soleil couchant avant soleil levant ...)

    Je vois partout de belles enseignes aux magasins, quelques-unes très pittoresques !

    1enseignes bis.jpg

    1enseignes.jpg

    Partout dans la ville l’on voit les cigognes J

    2 colmar cigognes.jpg

    Je visite l’église des Dominicains, sobre et austère mais très lumineuse avec des vitraux superbes et elle abrite une œuvre majeure de Schongauer (15ième siècle) : La Vierge au buisson de roses (merci Françoise de Dijon pour le tuyau !) – pas de photos permises…
    L’église protestante de Saint-Mathieu, ancienne église des Franciscains.
    La collégiale Saint-Martin tout en grès jaune. Autour c’est la place de la Cathédrale avec des maisons parmi les plus anciennes de Colmar.
    C’était en même temps le weekend du patrimoine et comme la Chapelle St. Jean participant à l’évènement et fermé normalement au public, j’en ai profité pour grimper les niveaux pour arriver tout en haut dans une chapelle superbement décorée.
     Hélas, c'était la dernière étappe de ma journée et la batterie de mon appareil étant à plat, pas de photos pour vous … uniquement celle de la brochure.

    2aa.jpg

    Colmar, c’est aussi la ville avec des belles façades,
    parfois peintes en trompe l’œil 
    ou bien décorée de petits pains aux volets (c’est un boulanger, donc superbe comme pub !)

    3 colmar facade spec.jpg

     

    Mais aussi les colombages à ne plus en finir, de rue en rue.
    Sur le quai de la Poissonnerie (quartier des Bateliers et Pêcheurs) aucune maison ne pouvait avoir la couleur de sa voisine et devait être en couleurs vives alors que dans le restant de la ville beaucoup ont des couleurs plus ternes comme par exemple le quartier des Tanneurs où les maisons ont des façades en pastel multicolores.  

    3 colmarb colombages.jpg

    De temps à autre, une maison avec une cour un peu plus spéciale, sans histoire spécifique mais dont les détails sont si charmants, comme celle-ci d’un fervent collectionneur de tout sorte d’objets.

    4 colmar collector.jpg

    Colmar, c’est aussi la ville de Bartholdi.
    Vous connaissez bien celui qui a offert la statue de la liberté aux USA (une copie trône à l’entrée nord de la ville de Colmar) et le Lion sur la Roche de la Citadelle à Belfort .
    Son musée est dans la rue des Marchands, qui était sa maison natale.
    J’ai retrouvé ses statues dans la ville :
    le Petit Vigneron au Marché Couvert, les Grands Soutiens du Monde dans la cour du Musée, le général Rapp et l’Amiral Bruat … qui n’avait pas de chance avec le pigeon perché haut sur sa tête, les fontaines, … et bien d’autres pièces à l’intérieur du musée. J’y ai passé un bon moment suivi d’une bonne tarte sur la terrasse d’en face
    J

    5 colmar bartholdi2.jpg

    5 colmar bartoldi1.jpg

    Et puis des fleurs et des fleurs et des fleurs. Colmar est une ville fleurie !!!
    Toutes les maisons en ont et toutes les rambardes et les ponts sont superbement garnis, un vrai régal en couleurs ! Ne pouvant les prendre toutes pendant mes promenades, voici un échantillonnage

    6 colmar fleuri.jpg

    Et je découvre que Colmar est jumelé avec la ville de Sint-Niklaas en Belgique, ville pas loin de l’endroit d’où je suis partie en montgolfière… que de bons souvenirs !

    7 colmar jumelé.jpg

     

    8 colmar petite venise pont.jpg

    Et chaque promenade me ramène à la Petite Venise, tout près de mon hôtel et du resto du soir bien sûr ! Je ne sais pas si les poissons ‘atterrissent’ après une longue vie sur les assiettes … là elles nagent bien tranquillement entre petits bateaux touristiques.

    8 colmar petite venise.jpg

    Il y a aussi le musée Unterlinden  (clic)  que j’ai visité de long en large.  Ils fêtent cette année le 500ième anniversaire du Retable d’Issenheim. C’est une pièce de grande qualité réalisé au début du XVIième siècle et impressionnant par sa taille.
    Ce que l’on y trouve aussi c’est une collection d’archéologie avec des objets datant du Néolithique et de la période Mérovingienne ; des peintures et sculptures de 1500 ; des arts décoratifs du 16-18ième.

    9 unterlinden.jpg

    Mais une découverte pour moi, ce sont de très grandes tapisseries tricotées. Je n’ai pas su prendre une photo totale, car installées sous verre et le reflet dans le verre était trop fort et en plus  la lumière pas bonne du tout pour photographier, mais
    j’ai quand même une petite partie pour que vous voyiez que c’est vraiment du tricot.  SUBLIME !!!

    9 colmar unterlinden2.jpg

    Et puis, mes pieds qui continuent d’avancer m’amènent au détour d’une rue à quelque chose de bizarre …
     un jet d’eau qui sort du mur … et que vois-je ???
    Surprise …
    notre petit bonhomme … Manneken Pis … il est à Colmar aussi !!!

    10 man pis.jpg

    Hélas, toute histoire a une fin.
    Voici l’heure du départ, la gare de Colmar et
    mon encours-au-crochet-à-amener-partout-quand-je-prends-un-transport-public …

    11 end.jpg

     

    Avec un seul souvenir dans mes bagages: un essuie-mains, pardon, une serviette pour les mains, avec des cœurs, ce qui est tout à fait ce qu’il me faut dans la décoration de mon petit endroit de la maison ! (clic pour l’article)

     

    12 end1 achats.jpg

     

    Je vous laisse une copie avec la recette de base de ce que j’ai particulièrement aimé manger à toute heure en Alsace …

     

    12.jpg

     

    Et pour finir cette visite,
    ma plus belle photo,
    prise le lundi matin à 9 heures du matin,
    avant l’arrivée des touristes,
    le long de la Lauch,
    un coin calme    

     

    13.JPG

    Et que s’est-il passé à la maison pendant cette semaine ? Strombeek-Bever était jalouse de Colmar et s’est mise à fleurir aussi J

    14.jpg

    Bonne semaine à vous tous et toutes

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • Carrefour Européen du Patchwork III

     

    À Lièpvre, dans l’Espace exposition il se trouvait l’exposition de l’association France Patchwork : le concours « 1quilt 1vie » et mes deux préférés dans celle-ci sont le quilt de Christine Mignot et celui de Claire Allier, l’un pour l’usage de toutes les étiquettes (j’en ai déjà une belle collection aussi) et l’autre pour l’assemblage de tous ces différents morceaux de fils tissés entrelacés.

    In Lièpvre we could see the exhibition of France Patchwork « 1quilt-1live » and I particularly loved the quilt of C.Mignot because I’m collecting also labels of clothes, and C.Allier because it’s such an uncommon mix of all threads and yarns, in a strange weave-construction.

     

    11 christine mignot.jpg

    12 claire allier.jpg

     

    Puis dans la même salle, l’EQA qui nous ramenait l’expo de cet été vue à York (creating diversity) et dont les deux quilts belges de Lia et Nicole ont bien eu du succès.

    In the same exhibition room, the EQA quilts, seen this summer at York-UK : from every member of the EQA, two quilts, theme Creating Diversity. These are the Belgian quilts from Lia Flemings and Nicole Glorie.

    13 1.jpg

     

    Les Pays-Bas, des vues bien typiques et un travail très fin aussi.
    The Netherlands, with the swans of Hilde Van Schaardenburg.

    13 2.jpg

    Un quilt en gros lin - laines – cotons mais dans des tons si subtils (et je n’ai pas pris note du nom…
    Interesting use of coarse weave fabrics in subtle color choices. 

    13 3.jpg

    Et puis un des deux quilts de l’Italie … quels détails à découvrir !
    And this one from Italy (obvious of courseJ)

    13 4.jpg

    Dans la collection des quilts anciens de la Collection Perrier présenté par France Patchwork, nous pouvions voir des quilts d’une grande beauté, des lainages en carrés et hexagones superbement brodés et rebrodés dont j’ai particulièrement aimé les bords… Cela nous changeait des quilts ‘traditionnels’.
    From the Perrier Collection we saw a collection of some gorgeous woolen quilts, embroidered, squares, hexagons,… and such spectacular edges ! Loved it...

    14 mosaiques d'étoffes bis.jpg

    14 mosaiques d'étoffes.jpg

    Un petit retour en arrière vers Ste Croix au Presbytère pour « le fil », l’expo du Point de Croix dont l’invitée était Françoise Marchadier. Une expo basée sur la technique du point de croix dans une tradition des marquoirs anciens mais en superposition de lettres et motifs, dans un tout autre ordre pour en faire des énigmes à résoudre, à regarder et à observer encore et encore. J’aimais bien !
     
    Let’s go back to Ste Croix where there is –traditionally- an exhibition of cross stitch embroidery. This year … a modern interpretation on old pieces. Very lovely and pleasant to look at with a lot of interesting details to discover

    15 ptd croix1.jpg

    15 ptd croix3.jpg

     

    Pour les expositions de Rombach et Sainte Marie aux Mines … faudra vous rabattre sur les autres blogs car je n’ai pas visité. Comme je l’avais signalé il y a quelques jours, faut faire un choix J mais j’espère que vous avez aimé mon parcours à moi.

    As I said a couple of days ago, I did have to make a choice on the villages to visit, because  I had only one day available to see the quilts … so if you want to find some pictures of the exhibitions at Rombach and Sainte Marie aux Mines … you’ll have to search on the net on other blogs. I spent next day and half in Colmar and I’ll tell you about it in the next days.

    Néanmoins j’ai de belles photos en route de montage sur la ville de Colmar, que j’ai gambadée de long en large et dont j’ai découvert l’histoire.
    Ça c’est pour les prochains jours …

     

    En attendant une photo de la laine en pure cashmere que j’ai reçue de Chris Gray (mabonarts- clic) encore une fois merci Chris! - une broderie achetée chez Neelam (clic) -  et un DVD  parce que c'est le début d'une année scolaire et qu'il ne faut jamais arrêter d'apprendre
     
    ~ 
    Meanwhile some stuff I brought back in my luggage : pure soft delicous cashmere from Chris Gray, an embroidered pannel from Neelam and a DVD to learn …

     

    carrefour europeen du patchwork, sainte croix aux mines, lièpvre, chris gray, neelam, eqa,

    carrefour europeen du patchwork, sainte croix aux mines, lièpvre, chris gray, neelam, eqa,

    carrefour europeen du patchwork, sainte croix aux mines, lièpvre, chris gray, neelam, eqa,

     

    Have a nice weekend !

     

    Pin it! Print comments 2 commentaires
  • Carrefour Européen du Patch II

     

    Dans l’espace des Expositions nous étions invités à admirer un aperçu du Patch Tchèque, invité d’honneur européen : un mélange de 30 années de traditionnel, contemporain et artistique par trois clubs importants du pays. J’aimais mieux l’expo de Birmingham parce qu’il y avait un fil conducteur entre les quilts, mais ils exposaient quand même des petits bijoux.

    A sample of the Czech Republic quilts that covers a decade of 30 artists with as well contemporary as traditional patchwork. I always prefer a guiding line or a common theme in an exhibition like I saw in Birmingham with quilts round the theme of wool, but this one had also some jewels.

     

    1 thceque.jpg

     

    La 11ième exposition Quilt Nihon de Nihon Vogue et JHIA avec une vingtaine d’œuvres dont quelques-unes époustouflantes de maitrise technique. Voici mes deux préférés… un fait entièrement en jeans et brodé magnifiquement et l’autre en soies.

    There was also an exhibition of the 11th quilt Nihon exhibition of Japan. They have one of the most prestigious international contests over the last years, and here a selection of more than 20 quilts was shown. Ma preference went to the quilt in jeans and indeed to the winner of Best of Show 2012.

     

    2 japon1.jpg

    3 japon2.jpg

     

    La Villa Burrus, c’est une villa dans un jardin aménagé avec quelques détails de patch …
    Il y avait l’expo de « quilts du Japon, la sensibilité japonaise » avec 80 quilts de taille différente. Il y en avait pour tous les gouts, seulement, les grands … on ne pouvait pas bien les voir de loin, vu qu’à deux mètres en face se trouvait déjà un autre grand … dommage. J’ai un peu l’impression que l’on étiquette le plus possible Japon sur le programme pour attirer les foules, mais cette année cela n’en a pas attiré autant comme il y a quelques années …

    The villa Burrus showed a selection of mini-to-big-quilts also coming from Japan. Not all that good I found, but that’s my personal opinion. The bad thing of this exhibition is that Villa Burrus can show small quilts, but big ones … two in opposite with two meters between them; not really good I found. The garden is constructed in parcels where plants form a patchwork pattern. Nice to see and it was nice weather, so with the exhibition of the sculptures of Gaby Kretz, it was a delight for a little pause.

     

    4 bur jap1.jpg

    5 bur jap2.jpg

    6 bur jap3.jpg

     

    Dans le jardin, aménagé avec des parterres dont la plantation forme à chaque fois un bloc de patch (la vallée étant le berceau du mouvement Amish…), une autre exposition de Gaby Kretz, une artiste faisant des sculptures céramiques que j’ai beaucoup aimé. Et comme le beau temps était au rendez-vous, une belle pause a eu lieu avec papotages…

     

    7 burrus1.jpg

    8 burrus2.jpg

     

    Faisant un saut à Lièpvre, à l’église de l’Assomption. Une artiste que je connaissais déjà d’il y a quelques années (ça me donne l’air d’avoir pris soudainement un coup de vieuxL) et dont j’avais admiré le travail du quilting : l’écossaise Sheena Norquay avec son exposition « inspirations saisonnières ».
     Toujours aussi beau … malgré quelques spots qui tout comme à Birmingham donnent une lumière jaunâtre pas très flatteur. Mais j’ai bien savouré ses vues des paysages avec le changement des saisons ; toutes les couleurs seyantes, les paysages marins et terrestres et les petits oiseaux … un régal traduit en travail machine uniquement.

    Now a little walk to Lièpvre where Sheena Norquay came with a selectio nof her quilts inspired by the seasons with all the colours and moods of landscapes and seascapes, all machine work … a delight !

     

    9 sheena1.jpg

    9 sheena2.jpg

    9 sheena3.jpg

    9 sheena4.jpg

     

    Et puis le groupe Kindred Spirits avec « le temps qui passe » … lentement car c’était aussi agréable et intéressant à voir et à détailler.

    Ce sont trois artistesVineta Cable, Dot Carter, and Sarah O'Hora qui présentent leur 4ième expo commune. Les quilts exposées sont inspirés par un programme radiophonique de la BBC ‘histoire du monde en 100 objets’. C’est du contemporain avec une interprétation personnelle de l’objet montré en photo près du quilt.

    This exhibition next to S.Norquay from the group Kindred Spirits was also a jewel for my eyes. They got inspirations by the BBC radio program ‘ a history of the world in 100 objects’. Every quilt was accompanied by the picture of the artifact.

     

    10 kindred spirits.jpg

    10 kindred spirits1.jpg

    10 kindred spirits2.jpg

    10 kindred spirits3.jpg

     

    Voilà pour aujourd’hui ... à la prochaine!

    ~  have a nice day ~

     

    Pin it! Print comments 3 commentaires
  • nouveau en belgique!!!

    yaka.jpg

     

    Nouvelle boutique et un concours pour les blogs en prime.

    Vous pourrez gagner un des deux bons d'achat de 50€ à valoir sur tout le magasin jusqu'au 15 novembre 2012 avec tirage au sort le week-end du 06 octobre.

    C’est en cliquant ici !

     

    Pin it! Print comments 1 commentaire
  • Carrefour Européen du Patch

     

    Et oui … tout à une fin !

     

    Non pas de panique, pas ce blog  J   mais ma visite dans l’Alsace …

    Deux jours dans le centre commercial à Ste Marie aux Mines chez Anny Boutique

     

    1 ste marie.jpg

     

    Deux jours de « pas-une-bonne-vente-en-général » mais beaucoup de joie à retrouver les ‘copinautes’, les dames qui connaissent mon blog et qui sont venues me dire coucou (merci ! on sait de quoi on a l’air en réel maintenant J), les autres stands et boutiques que l’on aime toujours à revoir et redécouvrir, les belles choses à voir sur ces beaux stands, les petits coups de cœur que l’on a chargé dans sa valise … voilà, tout ça c’est à nouveau fini pour une année.

    Il y a eu beaucoup moins de visiteurs, ça c’est certain. Une mauvaise nouvelle pour les uns qui comptaient sur beaucoup d’entrées payantes (le prix a drôlement fort augmenté en douze mois de temps…) et pour toutes les boutiques qui font le déplacement payent un stand très cher et ferment magasins et ateliers à la maison le temps d'une semaine et dont certains ne se sortiront pas des frais ...

    mais aussi une aubaine pour d’autres qui veulent prendre des photos à l’aise et atteindre le bout d’un stand …

    ce ne sera jamais parfait pour tout le monde …

    Donc deux jours à expliquer le fonctionnement des articles Prym, les nouveautés comme les classiques, et puis après la visite.

    J’ai hésité longtemps mais finalement choisi -d’après le programme présenté sur internet- pour Ste Croix aux Mines et Lièpvre. Vous ne verrez donc rien sur les expositions à Rombach ou Ste Marie aux Mines ici sur mon blog. Comme je ne comptais que visiter le site qu’un seul jour, il me fallait faire un choix.
    L’autre jour et demi qui me restait en Alsace ? … il était réservé pour une visite de Colmar, une ville où je dors depuis une dizaine d’années pendant ces quelques jours, mais que je n’ai jamais vraiment vue ! Une honte me direz-vous ? Eh bien, voilà c’est du passé maintenant puisque j’ai parcouru de long en large la ville.

    Commençons par les expos.

    À Ste Croix aux Mines il y avait dans l’Eglise Saint Nicolas l’expo «Challenge des rêves» par l’international quilt convention (IQC) Africa  dont quelques œuvres ont particulièrement retenu mon attention ; tout le monde du continent africain a été invité à interpréter à travers un quilt du RÊVE. Les 40 plus beaux ont été présentés ici. Mes coups de cœur … avec le texte dans la photo qui accompagnait l’ouvrage.

     

    2 afr sud 1.jpg

    3 afr sud 2.jpg

    4 afr sud 3.jpg

    5 afr sud 4.jpg

    l’ABC de l’Art Quilt où l’on ne pouvait prendre aucune photo
    ( !?!
    ~LMD - vous me comprenez ??)
    et où il y avait 9 quilts par lettre alphabétique, donc ça fait un total de 234 quilts …
    et un catalogue à presque 20 euros avec seulement une cinquantaine de quilts…

     J’ai pourtant essayé de prendre de loin la vue globale, mais même cela m’était interdit par la dame de mauvaise humeur … donc voici les photos de loin que j’ai décidé de publier quand même, révolutionnaire que je suis Stoer

     

    6.jpg

     

    Dans la Verrière était installé Elsbeth Nusser-Lampe dont j’avais admiré il y a des années des œuvres toute en finesse et légèreté et c’était toujours aussi léger et fin. J’ai pu longuement admirer ses fleurs et je vous laisse faire de même.

     

    6a.jpg

    6b.jpg

    6c.jpg

    6d.jpg

     

    Entre les différents lieux d’expos, évidemment de belles cartes postales … admirez le beau temps qui m’accompagnait.

     

    7 str croix lièpvre.jpg

     

    Et derrière le coin, un lieu de vente de fils de tout genre (mais je n’ai rien acheté et j’admire mon courage !!!)

    7 ventes.jpg

     

    L’expo sur le Matelassage et piquage en Provence aux 18ième et 19ième siècle était très intéressante à voir, mais c’est moins ma tasse de thé, tout comme les textiles religieux de la collection du musée juif de Prague.
     La rétrospective  Gudrun Heinz (les signes du temps) … photos interdites…
     

     

    À la prochaine fois pour la suite … probablement demain soir car

    Demain ...  rendez-vous l’après-midi à Brugge dans le Veritas de la Steenstraat !!!!
    Je vais vite tout préparer : toutes mes chaussettes et mitaines de mon bouquin m'accompagneront  Knipogen.

     

    Pin it! Print comments 3 commentaires
  • prym flex frame

     

    Voici mon dernier petit portemonnaie réalisé avec un nouveau type de fermoir que Prym Consumer a sorti
     mais que vous connaissez surement déjà d’ailleurs 
    J

    Le fermoir à cliquet   chez Voltaire
         ou    
    Flex frame chez Shakespeare

     

    Capture (2).JPG

    Le fermoir à cliquet vous servira comme étuis à lunettes, téléphones mobiles, stylos, clés, portemonnaie (comme mon modèle) ou autres petites bricoles. Les faces bombées des rubans d’acier doivent être disposées pliant vers l’extérieur pour que le fermoir fonctionne correctement et une fois que le tout est fermé, il faut bloquer la petite tige que l’on a inséré sur les côtés en rabattant le petit clapet. Mais cela est expliqué avec des images sur le dos de l’emballage …

    2012-09-03.jpg

     

    Je n’ai pas décrit les étapes de couture, vu que tant d’autres l’ont déjà fait et que c’est toujours de la même façon que l’on assemble et confectionne cette pochette, mais l’une en plus long ou plus large ou plus froncée ou plat …

     

    2012-09-031.jpg

     

    Quelques liens en cliquant sur les liens ci-dessous

     

    Pink Penguin

     

    Whimsy Loft

     

    You sew girl

     

    Where the orchids grow

     

    YouTube

     

    2012-09-032.jpg

     

    Voyez donc ces quelques photos du mien réalisé dans des restants de mon quilt que je confectionne pour le concours de la Page 23 pour Enghien en octobre prochain.

    Vous remarquerez que j’ai fermé les côtés latéraux du bord supérieur. Là je suis certaine que le fermoir restera bien en place … 

    Et ne croyez surtout pas que j’ai tellement de sous et tant de pièces de monnaie  pour remplir tous les portemonnaies que j’ai déjà cousus
    … j’alterne 
    J 

    Je vous retrouverai à Sainte Marie aux Mines jeudi ou vendredi ou ailleurs par la suite …

    Bonne semaine à vous tous et toutes

     

    Pin it! Print comments 3 commentaires
  • Prym Lorena bis

     

     

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Commencez par placer votre tissu extérieur et deux morceaux pour la doublure. Mes mesures : 21,6 cm = 8,5’’ largeur et 31,75 cm = 12,5’’ longueur pour le bon tissu, un peu plus pour la doublure car il faut une couture. Si vous avez l’habitude de travailler en cm, arrondissez au demi cm, le modèle s’adapte très facilement à quelques mm de plus ou de moins.

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Marquez trois points pour faire le pli central au milieu des deux côtés court aussi bien sur le tissu extérieur que la doublure. J’ai pris le milieu et 1’’ (ou 2,54cm) de chaque côté

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Pliez vers le milieu sur les marques et épinglez.

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Placez doublures et tissu extérieur l’un sur l’autre et cousez les pièces ensemble sur ce côté court.

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Placez le fermoir et tracez une ligne pour obtenir la courbe - plus ou moins, car ce n’est qu’avec un modèle sans plis et donc avec le dessus plat  qu’il faut le dessin exact suivant la forme du fermoir (tel que le patron est dessiné à l’intérieur de l’emballage). Avec des plis dans le tissu comme ici, vous « formez » la courbe au moment d’insertion dans le fermoir. Cousez sur ce tracé. Pour celles qui sont méticuleuses : suivez la trace du fermoir et dessinez toujours l’extérieur du fermoir, il faut ajouter la marge de l’ourlet !!!

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Marquez maintenant le milieu des deux côtés longs du tissu extérieur; pliez en deux et dessinez un coin de chaque côté. Ceci va arrondir la base de la bourse

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Pliez le tissu extérieur en deux, voyez à gauche sur la photo, et la doublure se place de l’autre côté et cousez maintenant les côtés. Prévoyez une ouverture à la base de la doublure pour pouvoir tourner intérieur extérieur

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    En la retournant intérieur-extérieur, je trouvais personnellement que la base n’était pas assez arrondi, j’ai donc « reculé et agrandi » le coin. Libre à vous de voir si un petit coin vous convient ou non. Travaillez plutôt en étapes et ne coupez pas directement de trop grands coins, on ne sait jamais si vous n’aimez pas et on ne peut pas recoller le coin coupé…

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

     Puis fermez la base de la doublure quand vous êtes satisfaite de la forme de la base. Comme expliqué plus haut, ne vous inquiétez pas si le dessus n’a pas la même courbe que le fermoir si vous travaillez aussi  « librement » comme moi !  Les débutantes peuvent donc se lancer – tout s’arrange à  la dernière étape.

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Ce qui compte par-dessus tout, c’est que le périmètre du fermoir ouvert, soit identique au contour de votre bourse cousue-finie. Sinon vous aurez des difficultés d’ouverture (ce serait peut-être une bonne idée quand on ne veut pas dépenser de trop …)

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Au choix, ajoutez breloques ou boutons. J’ai ouvert un de mes bocaux de boutons de récup, et j’en ai sorti quatre, deux sur deux en les superposant. Ils me font penser à des bonbons ce qui convient tout à fait à mon tissu (un peu la cerise sur le gâteau et aussi pour garnir la bedaine de ma petite bourse …)

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Pour coudre la bourse au fermoir : commencez par le point central et aller d’un côté ver l’extérieur de la courbe, revenez sur vos mailles (deux points valent mieux qu’un pour bien tenir !) et allez vers l’autre bout et revenez. C’est nettement plus facile que si vous commencez par le bout !
    Fixez votre fil. J’ai pris un perlé rose (coordonné à mon tissu et doublure) mais vous pouvez tout aussi bien prendre un fil nylon invisible ou une couleur ‘laiton’ comme le fermoir. Tout dépend si vous voulez accentuer le point d’attache ou non …

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

     

    Voilà, encore un exemplaire de fait  … si au moins j’avais autant de sous que de portemonnaies … J

      

    Cette façon de faire une bourse-portemonnaie-pochette boursouflée et ronde convient pour toutes les anses métalliques arrondies ou carrées. Adaptez tout simplement la largeur de votre tissu plié ou froncé au périmètre de votre anse. La hauteur équivaut au double de la hauteur finie en tenant compte d’ourlets à ajouter. J’en ai donc fait un document PDF à télécharger ici.bourse anse lorena.pdf

    prym, lorena, purse, portemonnaie, fermoir métallique,

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • datum data date dato

     

    Un petit rappel des dates de septembre pour me retrouver à …

     

    Remember following dates of September when and where you can meet me … 

     

    Sainte Marie aux Mines – Carrefour Européen du Patchwork
    Centre Commercial 
    demo Prym products
    à stand of Anny Boutique   F38
    13 and 14 September       9h30 – 18h30

     

     

     

    Brugge - Veritas Steenstraat
    Demo Tricotin à Chaussettes Prym - Socks with PrymLoomKnitting 
    & my books
    19 September           14h – 17h

     

     

     

    Kortenberg  Berkenhof 
       Quiltbreak    Belgian Quilters Association
    24  September   12h – 16h

     

     

    2012-09-05.jpg

    Pin it! Print comments 5 commentaires