• sweet !

     

    Considering the bad weather of last weeks, months … and that my plants on my terrace are very « young », I’m super happy with my harvest of this week
    LachenTong uitsteken

     tayberry, strawberry, currant

    Ce n’est pas beaucoup … mais il faut dire que depuis des semaines, des mois, le mauvais temps et le ciel gris perdure et que mes plantes sur ma terrasse sont jeunes … n’empêche !
    Je suis super heureuse avec ma récolte de cette semaine !!!

     

    bon weekend

    Pin it! Print comments 7 commentaires
  • anatolian

     

    Here is a picture of the gift I received from someone who returned from Turkey.

     

    oya crochet, necklace, anatolian crochet,

    It’s so fine, elegant, wonderful piece of handwork and I like so much the finesse of it.
    I appreciate all fine handmade things - that’s why I love the technique of crotat … and this one is just perfect!

     

    oya crochet, necklace, anatolian crochet,

    You want some more information:
    type "OYA Crochet" in search engine of the web …
    or go here (cliclic)

    Pin it! Print comments 7 commentaires
  • occupée...

     

    Je suis à nouveau présente ! J’ai été un peu souvent en ‘vadrouille’, bien occupée…
    d’abord journées de formation pour le personnel PicWic à Houplines (Lille) ; journées bien remplies et bien fructueuses à faire des pompons de toutes les formes et qui tiennent solidement 
    J et qui sont parties au bout d’un bonnet ou serre-tête,  ou pour en faire de petits animaux, des guirlandes et des couronnes, des mobiles et des rideaux anti-insectes,,
    avec l’appareil à fleurs il y a eu des fleurs doubles et simples aux pétales multiples qui serviront à garnir des emballages cadeau, des bracelets, des vases, et les toutes petites fleurs feront des boucles d’oreilles et bijoux.
    La manivelle du tricotin à 4 mailles a tourné à des vitesses variés pour réaliser quelques mètres de tubes de tricots, assez pour faire des bracelets, colliers, lacets, pour entourer un tube ou fil électrique qui forme par ex. le prénom pour accrocher au porte de la chambre de bébé, etc….
    et le maxi-tricotin a tourné pour quelques bonnets ou l’on retrouve les précédentes fleurs et pompons.
    Ici et là un amateur pour apprendre les premières mailles du crochet.

     

    Vous voyez, de quoi m’occuper et de constater qu’une journée n’a pas des heures élastiques et illimitées ; mais j’en garde la satisfaction que quelques 25 personnes vont savoir organiser des ateliers pour petits et grands dans les prochaines semaines. 

     

    Puis une visite à Stolberg Prym Consumer et surtout à la toute nouvelle Prym Akademie : (clic-clic) grande salle avec un grand shop rempli des produits qui sont nécessaires à organiser des cours.de couture, tricot, crochet…
    Produits principalement de Prym mais aussi de quelques partenaires (machines à coudre, laines, tissus, livres, perles, fils, ….)         un rêve pour celles habitant près d’Aix-la-Chapelle !

     

    Je ne peux m’empêcher de vous donner des envies  … J  (vilaine tentatrice que je suis…)

     

     

    Prym, laines, Akademie, Stolberg

    Prym, Prym Akademie, Stolberg, tissus, fabrics

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

     

    Si vous passez dans le coin, faut absolument y passer et jeter un coup  d’œil !

     

    Bien sûr j’ai saisie l’occasion pour m’acheter quelques ‘bricoles’ chez Prym …

     

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

     

    Voyez que j’ai maintenant les trois couleurs du fameux « rouge-à-lèvres-des-couturières »  ou aussi connu sous le nom ‘needle-twister’
        celui en bleu-Prym contient mes aiguilles fines (quilting, appliqué et couture), le rouge garde mes aiguilles à laine à bout rond, et le vert-limon mets les aiguilles à broder pointues en éventail.
    Je me suis gâtée…

     

    Prym, Prym Akademie, Stolberg,

     

    & entretemps il fallait bien sûr profiter de la pluie et du vent J ….

     

     

     

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • plantations

     

    Avant mon départ pour Dijon mes pauvres petites plantations étaient bien mini-mini.
    Quelques jours de chaleur et le soleil … et ça pousse et pousse !
    J’avais semé douze petits pots avec deux plantes de tomates-cerises par pot … eh bien maintenant il y a six pots de plantes tomates réussie dont deux doublement garni ! Bon début pour la petite citadine n’est-ce pas ?

    tomates,

    Mes cerises étaient vertes et restaient vertes pendant de longues semaines. À mon retour j’ai pu commencer à en déguster, et cette année la récolte fut très bonne et généreuse pour un petit arbre de quatre ans!

    cerisier

    Mon fraisier n’avait que quelques fleurs avant ma semaine Dijonnaise, maintenant tous les jours j’ai une à deux belles grosses bonnes fraises à croquer.

    fraisier

    Mon Tayberry donne quelques fleurs, j’espère bientôt pouvoir gouter de ce fruit qui fait mi-mure mi-framboise. Et  mon groseillier donne des feuilles et pousse dans tous les sens, mais là je ne vois rien d’autre que les feuilles. Je suppose que c’est encore un peu tôt ? Je dois avouer que je ne m’y connais pas encore de trop dans les arbustes fruitiers J

    tayberry, groseille

    Par contre, ce soir, comme hier soir, j’ai ma roquette fraiche, avec un peu de persil. C’est un pot en trois étages en quinconce que j’ai acheté pour y cultiver quelques herbes. Je pensais faire une affaire en me disant que c’était un sérieux gain de place. On peut mettre trois fois trois plantes, trois par étage. Le soleil ne sait arriver par contre qu’aux parties de devant ! Le supérieur (ou se trouve ma roquette) reçoit plein de lumière, mais en dessous ce ne sont que ceux du front qui donnent un résultat. L’arrière baigne dans l’ombre … pas de réussite donc pour mes petits semis à l’arrière. Bon à savoir !

    roquette, persil

    Et pour finir, mes fleurs. J’en ai dans toutes les couleurs et de toutes les formes. Ma lavande de l’an passé : deux sur trois plantes ont survécu dans leur pot. Donc là vous me voyez super contente !

    ViDerTextil's flowers

    Bonne soirée chaude et orageuse (on a tout à coup >30°C !)

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • bah!

     

    Wandeling van nog geen twee kilometer … wat me dus zo ergert aan de mensen! Is het overal zo???

     

    A little walk of less than two kilometers … and this is what irritates me! What about your place?

    Même pas deux kilomètres de trajet … ça m’agace au plus haut point!           
    Est-ce pareil chez vous ?

     

    garbage, rues, straatvuil,

    garbage, vuilnis op straat, rues sales

     

    Het contrast met vorige posting is dus groot L. Ik zal me dus de bloemen maar herinneren…

     

    Quelle différence avec mon message précédent… je crois que je vais penser aux fleurs …

     

    What a difference with previous message. Better enjoy that one!

     

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • condroz

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    condroz, by ViDerTextil

    Pin it! Print comments 7 commentaires
  • DIJON 2013

     

    Donc vous voilà au courant de ce qui s’est passée dans le workshop de 2013.
    Mais je ne peux pas retourner vers le nord sans un petit tour dans la ville.
    Et pas uniquement pour me ravitailler en moutardes « spéciales » avec des herbes ou épices qui sortent un peu de l’ordinaire (j’essaie là un au pruneaux et Armagnac !) et autres gourmandises bourguignonnes. 
    C’est aussi pour les ruelles aux maisons avec colombages, pour les églises majestueuses, pour les bâtiments très vieux qui ont une âme … et je regarde en l’air, je regarde en bas, j’observe ma gauche et ma droite … et je retrouve régulièrement la chouette à mes pieds qui me guide partout.

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

    Je vois que les gargouilles tiennent toujours bien la garde, j’entends une belle musique pendant que je contemple un ciel d’un bleu si bleu et si désiré pendant tant de semaines (à ce moment où je vous écris il est à nouveau gris couvert et venteux à Bruxelles…)

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

    Je vais visiter le musée des beaux-arts (il y a encore un tout petit peu de travaux, mais le principal est rénové)

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

     

    Et cette année je prends largement le temps de voir tous les œuvres textiles qui s’y trouvent comme ces chaises-fauteuils en laine = un régal pour les yeux.
    Le fauteuil de gauche en bois et tapisserie d’Aubusson, était différent dans chaque pièce bien que tous de l’époque Louis XVI (18ème), puisqu’à chaque dossier correspondait un dossier orné d’un médaillon illustrant une autre fable de La Fontaine. Intéressant !!!  Et le grand qui faisait un ensemble avec des « 1personne » était tout simplement une merveille quant à la finesse du point.

     

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

     

    Mais la grande surprise, c’était dans la salle « Egyptienne » :
    le plus vieux Log-Cabin connu. Je les ai ratés il y a des années au Louvre, j’en vois un ici.

    Il date de la Basse Epoque (600à300 avant J.C.) et c’est la momie d’un chat. Il y a plusieurs exemplaires alignés au Louvre, ici il était tout seul.
    Dans l’Egypte antique les chats étaient vénérés. Tout d’abord avatar du dieu Râ, puis au sommet de sa gloire en tant qu’incarnation de la déesse Bastet.  
    La momification permet la conservation parfaite du corps afin de pouvoir mener une nouvelle existence dans l’autre monde. Eh bien, ce chat l’a trouvé dans sa vie de musée (il regrettera surement de ne pouvoir gambader…).
    Cette momie est soigneusement enveloppée dans des bandelettes de lin (alterné en lin noir et naturel) avec les pattes du chat serrées le long du corps; pourvue d’un masque en cartonnage peint. Ainsi le corps forme un fuseau de bandelettes entrecroisées comme un log-cabin, dessinant un décor de motifs grecs (et oui, ce n’est pas une invention des Amish ou Américaines….). Faudra aussi savoir que ces chats ont été mis à mort alors qu’ils n’étaient âgés que de quelques mois….

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

    Et puis dehors, c’est le soleil qui brille toute une semaine et qui me fait prendre des moments de repos le long des fontaines et sculptures …

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

     

    Et puis faut aussi savoir que les Dijonnaises elles sont drôlement gâtées : un beau magasin de patchwork dans leur ville ET un splendide et grand magasin de laines …

    Voici Planète Laine dans la rue du Château !

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

    visite Dijon, momie de chat, musée, les 4 saisons du patch,

     

    J’ai papoté avec Roselyne, on a échangés adresses et j’ai vu avec plaisir que mon livre était dans le rayon. Cela n’arrête pas de me donner « a good feeling » !!

    Voilà ma visite terminée, de quoi passer quelques semaines avant de retrouver Mireille et Jean Louis des "4Saisons du Patch" à Sainte Marie aux Mines J J J 

    Passez une bonne journée. 

    Pin it! Print comments 9 commentaires
  • stage Dijon 2013

     

    Me voilà de retour de mon beau et agréable voyage à Dijon. Arrivée avec 45 minutes de retard (cela faisait longtemps que je n’avais plus eu d’arrêt de train ‘TouteGrandeVitesse’  -  sans en connaitre la raison bien sûr !
    Mais bon, crochet entre les doigts, un beau fil qui glisse de gauche à droite et qui fait des belles mailles … l’attente ne fût pas pénible !
    Donc me voilà à Dijon avec le soleil (ENFIN !).
    Les photos vont vous raconter ces trois jours de stage que je donnais à sept dames ultra-bien-motivées et énergiques.
    Le coin du paradis où cela se passe : le magasin des 4 Saisons du Patch, rue Bénigne Fremyot qui était fermé pour nous laisser une belle espace avec la facilité que si l’on a besoin d’encore du tissu, d’aiguilles ou de fils … tout se trouve sous la main ! Que demander de plus ???
    Voici vue sur la cour, la porte d’entrée, les petits détails de déco dont Mireille est l’auteur et l’intérieur qui vous fera languir … croyez moi : c’est une joie de travailler parmi tous ces trésors !   

    stage dijon, les 4 saisons du patch,

    Alors on coupe des tissus, on compare …

    les 4 saisons du patch, dijon,

    On discute et examine le quilt qui est le modèle de base, mais dont on ne fera pas la copie (je pousse toujours à se faire confiance soi-même afin d’obtenir un patch personnel et unique)  

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Et on se met au dessin, d’abord sur un papier brouillon … on s’exerce à faire des courbes car évidement les coutures se feront selon le dessin (ha ! la facilité que nous aurons si nous évitons les pointes…).
    Puis le transfert du dessin sur du vliesofix et la découpe finale, bien qu’encore changée et adaptée ici et là …

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Il ne faut pas oublier une petite pause pour se ravitailler (merci à Mireille qui nous a concoctée une nourriture bonne, saine, variée et très appétissante)

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Et puis on reprend et on apprend le point de bourdon, le zigzag très serré … pas évident de rester droite sur les lignes droites et courbes sur les lignes courbées … et finir sans raccord visible. 

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Le soir, il faut éteindre la lumière, couper l’électricité pour qu’elles quittent le magasin direction du gîte !
    Un vrai havre de paix après la journée de travail et dur labeur 
    J J

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Le temps de voire quelques œuvres, résultats du stage de l’an passé (tous sont différents par le choix de couleur, de tissus, par la mise en place des blocs …)
    Voici le patch de Paule et de Louise.

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Et on prend quelques photos souvenir, on papote encore, on passe de très bons moments dans la chaleur du soir !

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Le lendemain … retour au travail sans contrainte, dans la joie et la bonne humeur  

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Et on continue à papoter entre deux coutures, à jurer quand la machine vit sa vie (ou serait-ce la personne derrière qui a poussé sur le mauvais bouton ?), à rire, … et cela avance très bien. Et ce qui ne gâche rien : on peut s’asseoir dans la cour au soleil ou à l’ombre pour faire ces découpes.  

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Voyez ici-bas le résultat « en route de finition »
    Sept dessins tout à fait différents et uniques et donc    très personnels, tout comme j’aime!

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    Et puis, comme à la fin de chaque stage, plein de petits papiers et tissus et fils par terre …
    & Mireille et Jean Louis qui offrent un petit verre et un gâteau que vous, hélas, ne gouterez pas …
    mais qui fût très bon je vous le dis !

    les 4 saisons du patch, dijon, stage 2013, by ViDerTextil

    C’est un vrai régal de donner un stage dans cette ambiance joviale, conviviale, chaleureuse ! Merci les filles.

    Pin it! Print comments 5 commentaires
  • AIE Juin

     

    0 rdv chez Véro.jpg

     

    Je poste ce message un jour trop tôt, mais c’est parce que le 3 juin je serais …

    Ailleurs !

     

    dijon, les 4 saisons du patch

    Insolite

    L’ossuaire de Sedlec, situé dans la chapelle funéraire  de Tous-Les-Saints du cimetière d’un monastère cistercien à Sedlec à Kutná Hora (ville célèbre pour ces mines d’argent jusque fin 16ème) en république Tchèque …. Deux chapelles construites l’une au-dessus de l’autre avec celle du bas qui renferme un spectacle plutôt macabre…
    Remontons l’histoire jusqu’en 1278 ou le père/abbé part pour la Terre Sainte et revient avec une poignée de terre provenant de la Terre Sainte qu’il répand sur la surface du cimetière local. Du coup ce cimetière a la réputation d’assurer le repos éternel en attendant la résurrection …
    Puis la Bohême est frappé milieu du 14ème par la peste noir plus de 30.000 mille personnes y sont enterrées. Bien plus tard encore … une partie du cimetière est supprimée et les os sont entreposés près de la chapelle funéraire … début 1700, la reconstruction de l’abbaye cistercienne (dont dépend le cimetière) est entrepris et un sculpteur pragois Matthias Braun y fait la décoration et il commence des décors fait d’ossements .La chapelle telle qu’elle est maintenant est le résultat de la restauration entreprise en 1870 par le sculpteur FrantišekRint. L’os humain devient une œuvre d’art…. Il crée des lustres, des croix, des blasons et armoiries, des guirlandes, des mini-pyramides … tous réalisés avec des os humains blanchis au chlorure de chaux. On estime à plus ou moins 40.000 le nombre de personnes entreposés dans l’ossuaire.

    Aux amateurs : sachez que vous pouvez visiter de nuit dans une obscurité ténébreuse … expérience inoubliable, j’en suis certaine !

    2013-06i.jpg

    Emotion  

    Mon petit bout de bon’homme qui découvre les livres où sont cachés des personnages derrières des petites portes à ouvrir et fermer …

    2013-06e.jpg

    Les autres seront à visiter ICI à partir de demain 3 juin !!

    Pin it! Print comments 8 commentaires
  • calendar - june

     

    A new month ... maybe we’ll have a little more sunshine and less grey skies ...
    anyhow, a lot of joy and creative happiness,
    that’s what I wish you all with this new pic of my ‘on-the-kitchen-wall-hanging-calendar’.
    And as I saw lemons in the Royal greenhouses in Laeken, I’m adding them to the theme of this month
    J

     

    1-2013-05-313.jpg

    Ne pas oublier – not to forget: this weekend open doors at Secret Garden, beautiful shop (embroidery and other textile stuff and many books…)

    portesouvertes.JPG

     

    Pin it! Print comments 5 commentaires