aiguille en fête 2013. paris

  • aiguille en fête 2013

     

    Je suis de retour, quelques jours « visite Paris » et quelques jours « Aiguille-en-Fête »…

     

    Alors commençons par ce que vous attendez probablement en premier lieu : les aiguilles qui font la fête.

     

    D’abord au sujet du nouveau lieu : Parc des Expositions porte de Versailles au lieu de la grande Halle de la Villette …
    Faut dire que j’ai toujours beaucoup aimé le cadre à la Villette, cette bâtisse en fer forgé, tellement claire avec toutes ces vitres : elle avait à elle seule un charme fou … mais je me souviens aussi des espaces expos très très restreintes et petites, des escaliers ou tout le monde s’entassaient pour manger son sandwich, des allées étroites et quand je me trouvais sur un stand près des fenêtres je me souviens aussi du froid glacial dans lequel je faisais ma démo. Néanmoins, je reste toujours fan d’un lieu qui malgré ces inconvénients vous donne immédiatement une bonne sensation de bienvenue, de charme, d’âme…
    maintenant en 2013, on était dans le hall 6 du parc des Expos … un bloc de béton ou les sons résonnent tout autant, un vilain ‘cadre’ sans fenêtres, mais beaucoup de spots avec une lumière artificielle pour tout bien éclairer, certaines espaces expos quand même encore très petites alors qu’une partie du hall était inutilisée – on calcule probablement le m2 … par contre, pas d’escaliers que beaucoup apprécieront, toujours aussi peu de places assises et donc des visiteurs assis par terre (quand prendra t’on en France l’exemple Anglais où des centaines de places assises sont prévues ???), des allées ci et là un peu plus large mais quand même encore étroits à certains endroits quand le monde s’entasse et s’enlisse dans les files, et chaud, température chaude partout et toujours un manque d’air frais ….
    Donc dire que l’un est mieux que l’autre … non ; pour moi les deux ont des inconvénients et des avantages, et je m’y ferais tant que l’ambiance est.au rendez-vous et que les copines viennent.
    Alors le monde … y en avait beaucoup ! Toutes des fans textiles avides de sentir, voir, découvrir les nouveautés dans le domaine, se gaver d’idées, vider le portemonnaie pour rentrer avec des sacs (souvent fait main !) remplis de trésors.
    C’est fatiguant du côté exposant, mais tellement revigorant, énergisant que je ne me plains pas du tout avoir eu trop chaud, ne plus avoir eu une voix le soir, ne pas avoir été direction petit coin avant quinze heures … non, je suis rentrée fatiguée mais heureuse par les belles rencontres, des personnes que je ne connaissais que par le blog et que j’ai vu en chair et en os (Pierrette et Véro par ex.), de retrouvailles avec Mireille, Françoise, Jean Louis, Sara, Martine, … et j’en oublie), de nouvelles rencontres sont faites, de nouveaux liens se tissent, d'autres qu'on a hélas pas revues dont Evelyne (une de nous deux est trop petite ou n'a pas mis ses lunettes ou bougeait de trop Onbeslist ...).
    Le dimanche je me l’étais réservée et j’en ai savouré chaque minute.
    Les expos que je voulais voir … je les ai vues.
    Celle qui me plaisait le plus c’est « laines d’Europe’ : très instructif avec les panneaux explicatifs et les modèles présentés, une expo très bien agencé, intéressante et très tactile : 100 variétés de moutons – enfin juste leur toison de laine, que l’on pouvait découvrir en y plongeant la main et tout ça dans un coin du hall où il faisait nettement moins bruyant! Avec en prime quelques stands où l’on pouvait acheter ces laines naturelles et si douces … oui je me suis laissée tenter par le regard doux de ces moutons 
    J
    Je vous laisse voir quelques photos que j’ai prises la main dans le sac sous le panneau explicatif, en plein dans la toison avec souvent un exemple tricoté, tissé, feutré…  Sur le mur : une grande carte en fils bien sûr avec les habitations de nos chères petites ‘pelotes à quatre pattes’.

     

    wools of europe,

     

    belgique, laines

    wools of europe, shawls

    1 expo wools of europe.jpg

    wools of europe, laines d'europe

    laines d'europe, wools of europe

    laines d'europe, wools of europe

    wools of europe, laines d'europe

    1 expo5.jpg

    wools of europe, laines d'europe

    wools of europe, laines d'europe

    wools of europe, laines d'europe

    wools of europe, laines d'europe

    wools of europe

     

    Une deuxième expo qui m’a beaucoup plu et qui m’a fait sourire plus d’une fois, c’était une surprise, pas planifié mais ô combien plaisante : « Délit Maille » par Anna : né en mai 2011 à l’occasion de l’affaire DSK, le Délit Maille « tricote tes news » puise son inspiration dans l’actualité internationale. Tous les personnages qui ont fait la une se retrouvent dans les vitrines, en tricot jersey endroit, à peine quinze cm en hauteur… quelque 200 personnes sont mises en scène dans des décors reconstitués.

    Allez : souriez !!!

    délit maille

    délit maille

    délit maille,

    Le grand manteau de Jacotte Sibre, une costumière qui crée Le Manteau, magnifique vêtement dans toutes les tailles, de quelques cm à plus de 4 mètres

    manteau jacotte,

    Des quilts que j’aime toujours autant regarder : Anne Woringer

    anne woringer,

    anne woringer,

    Sandra Dufour avec Mette et les Cygnes Sauvages : je voulais voir ce que la réalité offrait vs. le livre de Muriel Bloch, librement inspiré de contes d’Andersen, et bien je n’ai pas été déçue : très belles broderies encadrées

    mette,

    Une autre qui fait un travail époustouflant : Diana Brennan, une australienne travaillant en France avec ces créations diaphanes en grands formats flottants dans l’espace

    diana brennan,

    Les broderies de James Hunting,  enseignant à la Royal School of Needlework : quelle finesse !

    james hunting,

    Finesse aussi chez Marie Thérèse de Saint-Aubin, mais pas besoin d’expliquer qui elle est, les brodeuses et non-brodeuses reconnaissent son œuvre parmi tous les autres : elle arrive à donner une extrême précision et à minimaliser l’objet de sa broderie, et elle peint avec si peu de traits de fils …

    mtsa,

    Les élèves de l’école Duperré avec leurs chiens en jeans recyclé … un régal !!

    jeans recycled, duperré,

    Le gâteau et les pâtisseries feutrés de  Rio Fukuda me donnaient l’eau à la bouche, tellement fin et avec un look réel …

    rio fukuda,

    Beaucoup apprécié aussi le travail de Nigel Hurlstone

    nigel hurlstone,

    Michèle Forest ne m’a pas déçue non plus : très fin tricots, des lumières un peu fortes à l’intérieur, mais de très belles formes, très original, mais photos interdites et à cause des lumières cela n’était pas facile à bien rendre sur la pellicule non plus.
    Les quilts des Tentmakers of Cairo me plaisent toujours, l’expo Wild Horizons 3 de SAQA était exposé sur une espace beaucoup trop petite.
    Les quilts de Crossroads – EQA (vus à Birmingham en aout dernier) aurait pu avoir un peu plus de mètres d’espace au recul aussi, mais la Belgique était bien placé (mon petit patch est à droite tout en haut !)

    crossroads, eqa,

    Les tabliers de la semaine de Suzette : très ludique deuxième vie à la tranche d’histoire de la mode de la revue ‘la semaine de Suzette’ (1905à1940).

    tablier de suzette,

     

    Ce que je n’ai pas du tout aimé et qui se trouvait pourtant sur mon programme : Jurg Benninger, pourtant un assez bon ‘crochet’, mais des personnages qui ne sont pas vraiment mon style … j’ai l’impression d’avoir pris du crack-ou-similaire.
    Non plus : Awena Cozannet.où il me manquait la finesse, et le boudin noir par terre … ne m’a pas fait changer d’avis.

    Dans les stands se trouvaient aussi quelques petits bijoux exposés, mais là je n’ai pas de photos …
    À part paut-être de Françoise et Mireille des ‘4saisons du Patch’ de Dijon

    les quatre saisons du patch, dijon,

    Et de moi-même au stand éditions Carpentier

    viviane deroover, vidertextil, prym

     

    À une autre fois avec ce que j’ai fait
    jour-1 et jour+1  de l’aiguille en fête

    Et … les tentations auxquelles je n’ai pas pu résister J

    Pin it! Print comments 9 commentaires