crochet border

  • des tricots à Dijon

    Ce que je ne pouvais vous montrer comme encours, ni comme ouvrage fini dans les mois passés … parce que c’était un cadeau à offrir à Dijon lors de mon passage au mois de juin …

    ça c’est l’ennui avec internet et un blog : on veut montrer tant de choses, mais certaines doivent restés cachées encore un peu puisqu’elles seront offertes en cadeau. Mais voici la preuve que je ne suis pas si inactive …ou que je suis toujours aussi active …

    Voici

     

    2012-06-29.jpg

    Un châle long et relativement étroit, très longiligne avec une petite hauteur au milieu de sorte à couvrir le cou et le haut des épaules, tricoté entièrement au point mousse, donc réversible.

    Deux fils Bergère de France : pour la grosse laine vaporeuse c’est Tourbillon, juste une pelote et pour les parties fines, c’est Angel.
    Le fait de continuer à tricoter avec les grosses aiguilles une laine très fine entre des rangs de fils plus gros fait un effet très aéré sans perdre quoi que ce soit en chaleur. 
    Un truc absolument à faire si vous trouvez que votre grosse laine donnerait un résultat trop lourd !
    Une finition aux bords longs avec le fin fil Angel et des chainettes, des chainettes et des chainettes à n’en plus finir
    J

     

    & un autre châle, en laine pure mérinos du Pérou en couleur variant du bleu-chaud au rouge-bordeaux.
    Ici le triangle classique tricoté en augmentant au centre et aux bouts, des rangs de plus en plus longs, des mailles de plus en plus nombreuses pour qu’il soit bien grand et que Mireille (petite) soit toute enveloppée dedans, question d’avoir un peu chaud les matinées à Ste Marie aux Mines 
    J

    Et des petits trous pour le dessin ici et là … quelques motifs à l’essai et approuvés par la suite.
    Aux extrémités des tire-bouchons au crochet  – ça alourdit un tout petit peu les bouts et fait tenir le châle mieux en place - et tout autour un bord réalisé aussi au crochet avec des brides en point d’éventail.

    Je trouve aussi que ces laines multi-colorées donnent un travail intéressant au verso. Même avec les mailles à l’envers, le dessin et les couleurs ressortent bien, ce qui compte quand même pour un châle, car il reste rarement immobile autour de nos épaules.

    2012-06-291.jpg

    Faut-il ajouter que Mireille les a adoptés et que l’une des filles en portera sûrement aussi de temps en temps.

    Quel bonheur pour moi quand le cadeau plait  J J J J

    bon week-end

     

     

    Pin it! Print comments 4 commentaires