Apr 01, 2013

Ravelry

 

Here is finally (   Knipogen Schamen  ) the good news that I managed to put on Ravelry two patterns – or do I have to say three of the knitted  shawls I showed you earlier this year. Note that all my patterns are in English as well in French.
Saliko is a stole made in two steps: first the centerpiece that’s very easy and then the border that surround the rectangle, still convenient for the not-so-experienced-knitter because the chart is rather easy to follow with even rows in purl stitch.
Zigzaline has got a striking stripes-play for the shawl-version with a border in a very sharp fans&feathers-design. Knitted from bottom up to neckline; so you start with over 500 stitches, but goes all with increases up to … no more stitches. This sharp f&f is also used in the rectangular one-color version. So here you’ll have the two shawls in the same document.

BLOG1.jpg

BLOG2.jpg

 

Voici finalement la bonne nouvelle que j’ai mis sur Ravelry les patrons des châles que je vous avais montrés plus tôt dans l’année. Les patrons sont aussi bien en Anglais qu’en Français
Saliko est une étole rectangulaire composé d’une pièce centrale tricoté à plat et une bordure tout autour tricoté avec des aiguilles circulaires. Ne vous effrayez pas par le dessin, celles qui connaissent mon livre Tricot Dentelle savent que mes dessins ne sont pas complexes et facile à mémoriser pendant le tricotage.
Zigzaline a un jeu de lignes et rayures très vibrant. Il y a la version châle où vous commencez par la bordure et quelques 500 mailles et diminuez des mailles au fur et à mesure d’approcher le haut. Le bord se fait dans une variation du « fans&feathers » dessin, mais en plus pointu. Et c’est ce point qui est aussi utilisé pour vous montrer l’effet en forme rectangulaire, simplement en répétition de x fois du motif tout droit.

blog01c.JPG

blog02c.jpg

 

Hope I can seduce you with these ones on this first –still very cold- day of April, and no it’s not a joke J   Clic here to verify !!!

ravelry,patterns,zigzaline,saliko,shawls,patrons,tricot,wool,laine,soie,silk,chart,diagramme

ravelry,patterns,zigzaline,saliko,shawls,patrons,tricot,wool,laine,soie,silk,chart,diagramme

J’espère pouvoir séduire de vous lancer et non ce n’est pas un poisson d’avril ! allez voir, cela se passe ici 

Mar 08, 2013

Creativa Bruxelles

 

Encore un petit mot sur Creativa …
je reviens de la nocturne (jusqu’à 21hr) …
Les broderies que j’ai préférées : Paris Christiane … des nappes d’une finesse à faire rêver et des cadres (beaucoup de cadres !) de peinture à l’aiguille, tout en relief et 3D, les feuilles et le hérisson,  même le papillon vole dans l’air.

 

1-2013-03-081.jpg

La mosaïque que j’ai aimée le plus, celle de François Richard … d’autres œuvres sur son site

1-2013-03-08.jpg

Parmi les sculptures, ma préférence va à ceux-ci : de vieux fers à repasser, des vieux gaufriers … et on ressoude le tout mélangé à d’autres outils ; le tout de Christian Delory – pas facile à prendre en photo donc je vous envoie à son site = ici  

1-2013-03-084.jpg

De la dentelle

1-2013-03-082.jpg

Il y a de la laine à profusion – ici Kaleidoscope de Bruxelles et des tissus – voici une gamme qui a attiré mon regard

1-2013-03-085.jpg

 

Il y a encore plein d’autres choses, perles, scrap, papier, cartonnage, tampons, feutrage, bijoux, moulage, origami, meubles en carton, créations en bois, épices, de très bons biscuits, des produits du terroir, bricolage de tout type… que des tentations et des envies de commencer tant de projets J

 

La plus belle pub pour des couleurs de pâte à modeler

 

1-IMG_3305.JPG

Et surtout le bon souvenir de ma rencontre et le papotage avec Queenie (clicclic) ; le plaisir d’avoir revue Myriam et tant d’autres et la joie d’avoir partagée des idées avec d’autres passionnées du patch sur le stand de l’Association Belge du Patchwork.

il vous reste deux jours pour y aller  Knipogen

Feb 20, 2013

AeF jour-1 & AeF jour+1

Étant arrivée jour-1 de la grande fête textile, j’ai pu me dégourdir un peu les jambes à Paris.
Sur le programme était inscrit quelques musées, mais il y avait un soleil radieux, il faisait beau, et je ne voulais pas m’enfermer trop longtemps à l’intérieur, surtout en sachant que quatre jours d'Expo sans oxygène frais, allaient suivre.

 

a paris visite seine.jpg

Je me suis donc laissé guider par mes pieds J

a paris visite.jpg

Un heureux hasard m’amène vers l’eau grisâtre qui sépare la ville en différentes parties.
Elle coule toujours, elle est gonflée à bloc dirais-je presque, elle n’avait pas beaucoup de visiteurs ; je me sens bien.

b notre dame1.jpg

 

Puis j’arrive à la belle Notre Dame qui fête un heureux anniversaire cette année, et je me souviens qu’à la télé on avait parlé de nouvelles cloches à admirer.

Donc me voici quand même pour quelques instants à l’intérieur d’une bâtisse, devant la série des imposantes huit cloches et un grand bourdon.
Elles vont remplacer les anciennes – trop vieilles (pourvu que l’on ne me remplace pas quand je serais trop vieille et chanterais faux…)

b notre dame2.jpg

Tous ceux qui désirent les toucher n’ont qu’à se mettre dans la queue (ou la file comme on dit ici)

b notre dame3.jpg

 

Et elles sont imposantes ces belles dames brillantes qui pèsent bien leur poids, de 782 kilos pour le petit Jean-Marie et 6023 kilos pour la grosse Marie ! Chacune a reçu un nom, on me dit que c’est en hommage à une personnalité de la ville de Paris

Jean-Marie : pour JM Lustiger, archevêque de 1981 à 2005
Maurice : de Sully, évêque qui a posé la première pierre en 1163
Benoit-Joseph : pour pape Benoît XVI (là il me semble qu’il n’a pas grand-chose à voir comme personnalité de la ville ?)
Etienne, pour Ste Etienne premier martyr
Marcel pour  St Marcel, 9ème évêque
Denis pour St Denis, premier évêque
Anne - Geneviève pour deux femmes: la mère de Marie et la sainte protectrice de la ville (pourquoi les hommes ne se partagent pas une cloche???)
et la huitième cloche : Gabriel pour l’ange Gabriel.
Ceux-ci iront dans le clocher nord.

Et puis il y a encore ‘Marie’ pour le gros bourdon en l’honneur de la Vierge.
Elle tiendra compagnie au gros bourdon Emmanuel dans le clocher sud.

b notre dame4.jpg

Elles ont été réalisées à la fonderie Cornille-Havard en Normandie, et il faudra attendre le 23 mars pour entendre leur son. 
 
Pour plus d’infos, voir ici (clic)

b notre dame5.jpg

Puis j’ai quitté le coin pour aller m’asseoir à une petite terrasse avec un bon grand café crème accompagnée d’une belle tarte tatin (avec crème bien sûr) ...
que la vie est belle 
J

c paris rues1.jpg

c paris rues2.jpg

Puis est venue le salon dont vous avez pu lire mon reportage hier, et comme je me suis offert un séjour un peu plus long … j’ai pu me dégourdir les jambes encore lundi.
J’aime bien prendre des ruelles, et puis une autre rue, et partir ainsi à des découvertes inattendues et j’en ai fait une !  Voilà qu’il y a par une petite porte un magasin-importateur Kilims, dans un patio ancien, un beau cadre, et, en dehors du monsieur vendeur, pas un chat à l’horizon !

d kilims1.jpg

Vous avez vu les piles de kilims pliés tout autour des piliers ???

d kilims2.jpg

Le monsieur a gentiment pris le temps de m’expliquer les différents dessins et leur signification, les moldaves et les ethniques, …

d kilims3.jpg

Il y en avait des ‘modernes’ qui me font plutôt penser à des quilts, en effet ce sont des kilims montés en patchwork et à droite un Zakatala

d kilims4.jpg

Et j’y ai passé un bon moment – mais non, hélas pas de place dans ma valise !

d kilims5.jpg

Alors un petit repas et puis je me dis que la journée est trop belle (à nouveau) pour me cantonner à l’intérieur, en plus lundi n’est pas un jour pour aller au musée, beaucoup sont fermés. Donc je vais, et svp, ne me trouvez pas trop bizarre – je ne le suis pas du tout - mais j’ai envie de voir et visiter le cimetière Père Lachaise dans le 20ème arr. Donc me voilà en route pour profiter du calme (ça fait du bien après quatre jours dans un brouhaha continu), profiter du soleil de plus en plus radieux, et d’une bonne balade dans un lieu tout compte fait fort poétique et beau par les belles sculptures et une architecture très variée, le tout dans une nature qui s’éveille.

h 1 entrée.jpg

Il y a plein de ruelles ou avenues, droites, sinueuses, montantes, descendantes

h2 ruelles.jpg

Les détails rouillés ont l’air fragile, alors que ce fer y est déjà depuis bien plus longtemps que moi

h3 rouille.jpg

J’ai dit un petit coucou à Molière et La Fontaine

h4 moliere et lafontaine.jpg

A Musset et Balzac

h4 musset et balzac.jpg

Etonnamment j’ai vu beaucoup de verdure en ce mois de février.  Euh… non, personne n’est venu m’embrasser sous le gui !

h5 verdure.jpg

Chopin et Denon ont chacun reçu leur saint valentin – belle rose rouge en témoigne !

h6 denon et chopin rouge.jpg

Et puis, l’incontournable visite à Jim Morrison– une de mes idoles du temps où j’étais jeune – faut dire qu’à la maison cela amenait des discussions avec le papa qui n’aimait pas sa fille s’enticher d’un drogué faisant tant de bruit …

h7 j morrison.jpg

 

Il est un peu caché par un mausolée que des fans ont rempli de graffiti (dommage… ce n’est pas bien !) et du coup il y a une barrière tout autour de sa tombe, bien que cela n’empêche pas certains fans de déposer des fleurs.
Faut vous dire que pour Oscar Wilde il y a un mur en verre autour de sa tombe pour empêcher les graffitis…

 

Encore un petit café à une terrasse au soleil, quel délice ! et puis en route pour … la gare du Nord, mais avant …

Une visite à
un beau magasin de laines dont j’aime tellement l’allure, l’atmosphère, les tiroirs et étagères en bois remplis de trésors … et surtout que Barbara a dans ses rayons une belle laine fine : la Zéphyr de Fonty en cônes qu’il faut bobiner en pelotes 
J . Du coup elle a eu sa séance de fitness pour la musculature du bras droit: ce qui donne donc la photo suivante : mon dernier achat de mon escapade Parisienne.

y fin de journée.jpg

Le dernier ? il y en a donc d’autres avant?
Bien, au salon je me suis laissé tenter par
… des ciseaux tout beaux, un peu kitsch, pas couteux du tout, et des anneaux marqueurs (taille L) : des anneaux simples avec des petites perles colorés. Celles-ci ne risquent pas de s’accrocher dans mon tricot.
Et quelques vieilles revues très intéressantes.

z achats notions.jpg

Puis encore un peu de la laine évidemment puisque le thème de l’AeF cette année c’était « La Laine » !
Deux écheveaux trouvés dans la partie de l’expo « laines d’Europe » dans un beau coloris gris ; un écheveau de pure laine fine d’Aubusson et puis,
je suis aussi allée dire bonjour à
TrIScotte avec leur belle laine Islandaise ; quel beau choix !
Ma commande me sera envoyée à la maison (merci les filles d’épargner mes épaules de cette charge dans ma valise) mais je vous montre quand même la carte de couleurs … des fois que vous vous laisserez aussi tenter

z achats laine.jpg

 

Et voilà la grande fête est passée … pour cette année du moins. Dans l’espoir que l’an prochain à l’AeF il y aie à nouveau cette bonne ambiance et les retrouvailles, de belles expos (et moins belles puisque tout ne peut plaire à toutes)  qui nous épatent et nous étonnent, peut-être des allées plus larges ?
Des espaces et des chaises en plus pour s’asseoir et faire une petite pause dans la journée ; ce devrait être possible puisqu’une partie du hall était inoccupé, donc il y a surement moyen de rajouter quelques bancs.
Des toilettes pour les dames en plus svp !!! On y va quand c’est pressé, on ne ressent donc pas le besoin de papoter pendant dix minutes les fesses serrées…    
Une Entrée au salon plus large afin que celles qui ont acheté leur billet d’avance rentrent un peu plus vite, et ne font pas une queue pour commencer leur tour dans la caverne d’Ali Baba, et aussi, de l’air frais circulant dans le hall.

 

J’espère que les organisateurs me lisent  J 

A la prochaine !

Feb 19, 2013

aiguille en fête 2013

 

Je suis de retour, quelques jours « visite Paris » et quelques jours « Aiguille-en-Fête »…

 

Alors commençons par ce que vous attendez probablement en premier lieu : les aiguilles qui font la fête.

 

D’abord au sujet du nouveau lieu : Parc des Expositions porte de Versailles au lieu de la grande Halle de la Villette …
Faut dire que j’ai toujours beaucoup aimé le cadre à la Villette, cette bâtisse en fer forgé, tellement claire avec toutes ces vitres : elle avait à elle seule un charme fou … mais je me souviens aussi des espaces expos très très restreintes et petites, des escaliers ou tout le monde s’entassaient pour manger son sandwich, des allées étroites et quand je me trouvais sur un stand près des fenêtres je me souviens aussi du froid glacial dans lequel je faisais ma démo. Néanmoins, je reste toujours fan d’un lieu qui malgré ces inconvénients vous donne immédiatement une bonne sensation de bienvenue, de charme, d’âme…
maintenant en 2013, on était dans le hall 6 du parc des Expos … un bloc de béton ou les sons résonnent tout autant, un vilain ‘cadre’ sans fenêtres, mais beaucoup de spots avec une lumière artificielle pour tout bien éclairer, certaines espaces expos quand même encore très petites alors qu’une partie du hall était inutilisée – on calcule probablement le m2 … par contre, pas d’escaliers que beaucoup apprécieront, toujours aussi peu de places assises et donc des visiteurs assis par terre (quand prendra t’on en France l’exemple Anglais où des centaines de places assises sont prévues ???), des allées ci et là un peu plus large mais quand même encore étroits à certains endroits quand le monde s’entasse et s’enlisse dans les files, et chaud, température chaude partout et toujours un manque d’air frais ….
Donc dire que l’un est mieux que l’autre … non ; pour moi les deux ont des inconvénients et des avantages, et je m’y ferais tant que l’ambiance est.au rendez-vous et que les copines viennent.
Alors le monde … y en avait beaucoup ! Toutes des fans textiles avides de sentir, voir, découvrir les nouveautés dans le domaine, se gaver d’idées, vider le portemonnaie pour rentrer avec des sacs (souvent fait main !) remplis de trésors.
C’est fatiguant du côté exposant, mais tellement revigorant, énergisant que je ne me plains pas du tout avoir eu trop chaud, ne plus avoir eu une voix le soir, ne pas avoir été direction petit coin avant quinze heures … non, je suis rentrée fatiguée mais heureuse par les belles rencontres, des personnes que je ne connaissais que par le blog et que j’ai vu en chair et en os (Pierrette et Véro par ex.), de retrouvailles avec Mireille, Françoise, Jean Louis, Sara, Martine, … et j’en oublie), de nouvelles rencontres sont faites, de nouveaux liens se tissent, d'autres qu'on a hélas pas revues dont Evelyne (une de nous deux est trop petite ou n'a pas mis ses lunettes ou bougeait de trop Onbeslist ...).
Le dimanche je me l’étais réservée et j’en ai savouré chaque minute.
Les expos que je voulais voir … je les ai vues.
Celle qui me plaisait le plus c’est « laines d’Europe’ : très instructif avec les panneaux explicatifs et les modèles présentés, une expo très bien agencé, intéressante et très tactile : 100 variétés de moutons – enfin juste leur toison de laine, que l’on pouvait découvrir en y plongeant la main et tout ça dans un coin du hall où il faisait nettement moins bruyant! Avec en prime quelques stands où l’on pouvait acheter ces laines naturelles et si douces … oui je me suis laissée tenter par le regard doux de ces moutons 
J
Je vous laisse voir quelques photos que j’ai prises la main dans le sac sous le panneau explicatif, en plein dans la toison avec souvent un exemple tricoté, tissé, feutré…  Sur le mur : une grande carte en fils bien sûr avec les habitations de nos chères petites ‘pelotes à quatre pattes’.

 

wools of europe,

 

belgique, laines

wools of europe, shawls

1 expo wools of europe.jpg

wools of europe, laines d'europe

laines d'europe, wools of europe

laines d'europe, wools of europe

wools of europe, laines d'europe

1 expo5.jpg

wools of europe, laines d'europe

wools of europe, laines d'europe

wools of europe, laines d'europe

wools of europe, laines d'europe

wools of europe

 

Une deuxième expo qui m’a beaucoup plu et qui m’a fait sourire plus d’une fois, c’était une surprise, pas planifié mais ô combien plaisante : « Délit Maille » par Anna : né en mai 2011 à l’occasion de l’affaire DSK, le Délit Maille « tricote tes news » puise son inspiration dans l’actualité internationale. Tous les personnages qui ont fait la une se retrouvent dans les vitrines, en tricot jersey endroit, à peine quinze cm en hauteur… quelque 200 personnes sont mises en scène dans des décors reconstitués.

Allez : souriez !!!

délit maille

délit maille

délit maille,

Le grand manteau de Jacotte Sibre, une costumière qui crée Le Manteau, magnifique vêtement dans toutes les tailles, de quelques cm à plus de 4 mètres

manteau jacotte,

Des quilts que j’aime toujours autant regarder : Anne Woringer

anne woringer,

anne woringer,

Sandra Dufour avec Mette et les Cygnes Sauvages : je voulais voir ce que la réalité offrait vs. le livre de Muriel Bloch, librement inspiré de contes d’Andersen, et bien je n’ai pas été déçue : très belles broderies encadrées

mette,

Une autre qui fait un travail époustouflant : Diana Brennan, une australienne travaillant en France avec ces créations diaphanes en grands formats flottants dans l’espace

diana brennan,

Les broderies de James Hunting,  enseignant à la Royal School of Needlework : quelle finesse !

james hunting,

Finesse aussi chez Marie Thérèse de Saint-Aubin, mais pas besoin d’expliquer qui elle est, les brodeuses et non-brodeuses reconnaissent son œuvre parmi tous les autres : elle arrive à donner une extrême précision et à minimaliser l’objet de sa broderie, et elle peint avec si peu de traits de fils …

mtsa,

Les élèves de l’école Duperré avec leurs chiens en jeans recyclé … un régal !!

jeans recycled, duperré,

Le gâteau et les pâtisseries feutrés de  Rio Fukuda me donnaient l’eau à la bouche, tellement fin et avec un look réel …

rio fukuda,

Beaucoup apprécié aussi le travail de Nigel Hurlstone

nigel hurlstone,

Michèle Forest ne m’a pas déçue non plus : très fin tricots, des lumières un peu fortes à l’intérieur, mais de très belles formes, très original, mais photos interdites et à cause des lumières cela n’était pas facile à bien rendre sur la pellicule non plus.
Les quilts des Tentmakers of Cairo me plaisent toujours, l’expo Wild Horizons 3 de SAQA était exposé sur une espace beaucoup trop petite.
Les quilts de Crossroads – EQA (vus à Birmingham en aout dernier) aurait pu avoir un peu plus de mètres d’espace au recul aussi, mais la Belgique était bien placé (mon petit patch est à droite tout en haut !)

crossroads, eqa,

Les tabliers de la semaine de Suzette : très ludique deuxième vie à la tranche d’histoire de la mode de la revue ‘la semaine de Suzette’ (1905à1940).

tablier de suzette,

 

Ce que je n’ai pas du tout aimé et qui se trouvait pourtant sur mon programme : Jurg Benninger, pourtant un assez bon ‘crochet’, mais des personnages qui ne sont pas vraiment mon style … j’ai l’impression d’avoir pris du crack-ou-similaire.
Non plus : Awena Cozannet.où il me manquait la finesse, et le boudin noir par terre … ne m’a pas fait changer d’avis.

Dans les stands se trouvaient aussi quelques petits bijoux exposés, mais là je n’ai pas de photos …
À part paut-être de Françoise et Mireille des ‘4saisons du Patch’ de Dijon

les quatre saisons du patch, dijon,

Et de moi-même au stand éditions Carpentier

viviane deroover, vidertextil, prym

 

À une autre fois avec ce que j’ai fait
jour-1 et jour+1  de l’aiguille en fête

Et … les tentations auxquelles je n’ai pas pu résister J

Feb 09, 2013

Flora-Pot

Here it is: my new sample for my demonstrations of the Flower-Loom and the Pompon-Maker of Prym
It’s including also some crochet …

 

18501.jpg

624156_2_400x400.jpg

 

pompon-set-prym11.jpg

 

As I know many of you can’t make it to Aiguille En Fête, I made a tutorial of the total project. It’s a free download on Ravelry … clic here

And I think you’ll all guess that I had fun to make these flowers and pompons … it was like I was a little girl again JJ

 

web0.JPG

 

Voici mon nouveau projet pour les démonstrations que je ferais pour l’appareil à fleurs et l’appareil à pompons de Prym
Il y a aussi un peu de crochet à faire …

J’ai fait une tuto avec beaucoup de photos détaillées, étape par étape, pour toutes celles d’entre vous qui ne sauront venir à Paris la semaine prochaine : c’est ici … Ravelry … clicclic

Faut-il ajouter que je me suis amusée comme une gamine à bricoler ces petits trucs … J J 

web1.jpg

web2.jpg

web3.jpg

web4.JPG

web5.JPG

web6.JPG

1 2 3 4 5 6 7 8 Next